FANDOM


On calcule des aires de surfaces usuelles par des formules simples. L'aire est une surface plane délimité par les côtés d'un polygone. Ici, nous donnerons les formules des polygones qu'on retrouve le plus souvent en mathématiques.

Aires de surfaces usuellesModifier

CarréModifier

Soit un carré ABCD. On note c, les côtés de ce carré ($ c=AB=BC=CD=DA $). On calcule l'aire A d'un carré comme ça : A= b fois h divise par 2

RectangleModifier

Soit un rectangle ABCD où $ AB=CD=a $ et $ AC=BD=b $. L'aire A du rectangle est donc $ A=a \times b $

ParrallélogrammeModifier

Soit un parallèlogramme ABCD et sa hauteur H tel que ADE (où E est un point de [CD]) forme un triangle rectangle (H est donc la droite (AE)). soit S la surface de ABCD $ S=ABXH $

TriangleModifier

Soit un triangle quelconque ABC. On trace la hauteur passant par A et coupant [BC] en I. On note $ AI=h $ et $ BC=b $. L'aire A du triangle s'exprime donc par cette formule :

Aire dans l'espaceModifier

L'aire dans l'espace correspond aux aires des sufaces des faces que composent un solide.

CubeModifier

L'aire du cube d'arrête a vaut $ A=6 \times ===Parrallélépipède=== L'aire d'un [[parrallélépipède]] rectangle de côté a, b et c vaut <math> A = 2 \times (ab+bc+ca) $

SphèreModifier

L'aire d'une sphère de rayon r vaut trois proutes

   A = 4 × π ×
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .